HERMES INTERNATIONAL NEGOTIATION TEAM

Le langage non verbal

Depuis les années 70, on connaît l’importance du langage non verbal. Même si les études donnent des résultats parfois quelque peu différents, on peut affirmer sans trop se tromper que près de 10% des sentiments et des opinions des négociateurs passent par ce qu’ils disent, près de 40% de leur ressenti peut être identifié par le ton de leur voix et plus de 50% par leur gestuelle. Plus de 90% des éléments qui vont rentrer en ligne de compte pour juger un individu viennent de notre réaction intuitive ou raisonnée à son non verbal. Les études ont montré que les sentiments et les émotions sont véhiculés par cinq canaux : les expressions faciales, le langage corporel, le ton de la voix, la façon de s’exprimer ainsi que les mots et le vocabulaire utilisé. Soyez bien assuré qu’un négociateur formé par d’Hermes International Negotiation Team à apprendre à percevoir et à interpréter le langage corporel de son interlocuteur, sera de loin plus efficace qu’un négociateur qui ne se concentre que sur le fond de la négociation.